MENUMENU

Depuis janvier 2012, le British Retail Consortium (BRC) demande à ce que les aimants (séparateurs magnétiques) utilisés pour le retrait de contaminants métalliques dans l’industrie alimentaire soient testés et documentés:

Critères de l’aimant :

Le type, l’emplacement et la force des aimants doivent être entièrement documentés. Des procédures documentées doivent être instaurées en ce qui concerne l’inspection, le nettoyage, les essais de résistance et les vérifications de l’intégrité. Des registres de toutes les vérifications doivent être tenus.

Greenwood Magnetics propose ce service aussi bien aux clients existants qu’aux nouveaux, fournissant toute la documentation qui peut être utilisée avec les procédures HACCP existantes. Nous utilisons un gaussmètre agréé pour tester la force gauss des aimants. Le gaussmètre est calibré chaque année et nous pouvons fournir une copie du certificat de calibrage. Le rapport identifie la force nécessaire des aimants à un endroit spécifique, le type d’aimant, la lecture de la force et si les aimants ont répondu ou non aux critères. Par ailleurs, le rapport évalue l’état général des aimants et le logement. Il identifie lorsque des mesures correctives doivent être prises. Nous fournissons des photos qui vous sont remises par e-mail à l’appui pour faciliter l’identification.

Une grille magnétique Greenwood testée et certifiée à 12 000 gauss

Foire aux questions

Est-ce que les aimants perdent leur force ?

Les aimants ne perdent pas leur force s’ils sont gardés à l’état naturel. Toutefois, s’ils sont exposés à une chaleur excessive, à des vibrations ou des chocs, ils risquent de perdre de leur force. Par exemple, est-ce qu’un produit qui passe sur les aimants dépasse parfois 80 degrés ? Est-ce que les aimants se trouvent dans un tamis ou une goulotte à secousses ? Est-ce que les opérateurs cognent les aimants lorsqu’ils les nettoient pour retirer l’excédent de produit ?

À quelle fréquence les aimants doivent-ils être vérifiés ?

Il n’y a pas de fréquence spécifique de test des aimants. Elle dépend du client, de toute autre protection qui fait partie du processus (par ex. détecteurs de métaux), du degré de contamination qui peut être présent et de l’environnement de production. En général, chez la plupart des clients, les aimants sont vérifiés annuellement.

Les assemblages magnétiques de ferrite (également appelée céramique) ont généralement une puissance nominale gauss de 1 500 à 2 000 gauss et ils sont souvent employés lors des stades préliminaires de la production, pour retirer les impuretés métalliques plus larges. Toutefois, alors que la technologie s’améliore, des aimants de terres rares plus puissants sont de plus en plus utilisés dans l’industrie alimentaire. Des aimants de terres rares peuvent atteindre une force allant jusqu’à 12 000 gauss et donc leur performance est bien supérieure. Ils sont généralement utilisés lors des stades secondaires et finaux de la production où des particules métalliques plus petites doivent être retirées. En plus de l’emplacement, il est nécessaire de penser au type de produit. Il est parfois important que les aimants ne soient pas trop puissants. Par exemple, la farine a des additifs de fer et si les aimants sont trop forts, ces additifs seront extraits. Dans ce cas, nous conseillons une force de l’aimant ne dépassant pas 7 000 gauss. Nous facturons à la journée ou à la demi-journée, ce qui dépend du nombre d’aimants devant être testés et de la distance du site.